english version
::

::

::

::

Patricia Guinois, sculpteur de vie.

C’est la vie même qui vibre dans les sculptures de Patricia Guinois… La vie dans toute sa luminosité et sa puissance. L’artiste aime cette vie dont elle suit le mouvement, la vie de la matière, se confondant, avec sensualité et tendresse, à celle des Hommes dont elle ne cesse de s’inspirer. D’un art figuratif à ses débuts, Patricia Guinois a évolué ces dernières années vers l’Essence ou le Symbole : la féminité, la maternité, l’Humanité, le mouvement, le battement d’un cœur… C’est la matière, sa forme, sa couleur qui guident aujourd’hui chacun de ses gestes de sculpteur. Patricia ne fait qu’un avec la pierre qu’elle découvre et de cette relation charnelle, fusionnelle avec l’élément, naissent pour les « spectateurs actifs » que nous sommes l’émotion d’une vie ressentie dans sa vérité. Avec finesse et humilité, l’amour se love dans chacune des œuvres de cet artiste sincère, qui travaille avec une profonde honnêteté. Le parcours sculpté de Patricia Guinois est marqué par l’abandon progressif de toute notion de contrôle : parce qu’elle s’abandonne chaque jour un peu plus, elle s’autorise à créer, comme elle autorise la pierre à révéler son âme et sa forme : « Je me suis rendue compte que chaque pierre possédait sa propre sculpture », m’expliqua-t-elle un jour « un peu comme une âme, et c’est elle aujourd’hui qui guide mes gestes… Je fais corps avec elle ». Le corps n’est plus cette enveloppe dont elle modelait les formes il y a quelques années - Patricia Guinois a fait de longues études de médecine et a assuré de nombreuses gardes en réanimation cardiaque … - , le corps est sculpture, parce qu’il est le mouvement, il exprime la vie et cette femme aime la moindre vibration vitale qui anime les êtres. La personnalité toute entière de Patricia se ressent dans chacune de ses créations : la tendresse maternelle y est palpable et émouvante ; sa force vitale inspire notre propre énergie, tandis que sa féminité et sa sensualité éveillent en nous, hommes et femmes, l’envie d’être toujours plus humains. Patricia Guinois sculpte l’amour de la vie.

Texte d’Anne Briaud